« Au nom de la rose » : En 1972, Joseph Beuys avait dédié une rose à la démocratie directe. Et quand son disciple se produit, cette rose renaît ... évidemment aussi au Centre OIKOPOLIS