OIKOPOLIS am Dialog: Qui veille à la forme des bananes bio ?