Actualités

Image: Bon pour le climat: dans l'agriculture biologique, la rotation pluriannuelle des cultures, comprenant des légumineuses (voir image) et d'autres cultures d'engrais verts, contribuent largement à l'enrichissement du sol en humus.

Action durable pour l’environnement: Compensation en CO₂ du groupe OIKOPOLIS

5.7.2017


Pour la quatrième année d’affilée, NATURATA, BIOGROS et ses entreprises-sœurs ont compensé son émission de substances polluantes en versant une somme d’argent à des organisations indépendantes promouvant l’agriculture biologique et biodynamique.

Dans son bilan carbonique, dressé sur une base annuelle depuis 2008, les initiatives OIKOPOLIS rendent compte des émissions polluantes liées à ses activités. Le résultat pour le dernier exercice réalisé (2015) s’élevant à 1.320 tonnes d’équivalent CO₂ et sachant que 20 € sont versés par tonne, OIKOPOLIS a offert une compensation totale de 26 400 €.

En accord avec de nombreuses études scientifiques montrant les effets positifs de l’agriculture écologique (voir ci-dessous), cette somme est répartie à part égale (8 800 €) entre l’Institut fir Biologesch Landwirtschaft an Agrarkultur Luxemburg asbl (IBLA), l’association Bio-Lëtzebuerg et la section agricole du Goetheanum en Suisse, qui se consacre principalement à la promotion internationale de la biodynamie.

  • En savoir plus : pourquoi l’agriculture biologique se prête-t-elle aux paiements compensatoires ?