Actualités

Image: Le logo Demeter ne certifie pas seulement le respect des règles de la biodynamie, mais aussi des exigences sociales élevées

Demeter renforce son approche holistique pour forger le futur

21.6.2017


Lors de son assemblée annuelle, les membres de Demeter-International ont créé les bases pour une promotion accrue de ses exigences globales. Dans l’agriculture et l’élevage des animaux, ils suivent des principes rigoureux reposant sur le « Cours d’agriculture » donné par Rudolf Steiner en 1924. Au-delà de ces règles, leur démarche, dite biodynamique, offre une approche plus globale du changement sociétale. Face aux multiples défis qui caractérisent le secteur agroalimentaire de nos jours, Demeter-International s’est proposé d’aiguiser les consciences pour ces liens.

Biodynamique, social et solidaire

Depuis près de 100 ans, les standards Demeter dans l’agriculture sont synonymes des exigences élevées visant à protéger les ressources naturelles tout en marquant le paysage. Mais la biodynamie ne s’arrête pas là. En effet, en fournissant des modèles pour les changements sociétaux, elle surpasse les règlementations des organisations agrobiologiques. A quoi contribue, bien sûr, l’idéal de l’organisme individuel de la ferme en tant que cycle fermé où tous les éléments sont interdépendants : les pâtures et champs fournissent les fourrages pour le bétail de la ferme qui à son tour produit le fumier servant d’engrais biologique pour les prés et champs.

En outre, le nom de Demeter représente l’interconnexion solidaire tout au long de la chaîne des valeurs – de l’agriculteur jusqu’au consommateur. Dans ce sens, Demeter International s’engage à mettre des produits de qualité supérieure issus d’une production contrôlée et certifiée Demeter à la disposition du consommateur tout en misant sur la recherche appliquée et le conseil agricole.

Pour mieux assumer leur responsabilité globale vis-à-vis les agriculteurs et pour assurer le développement durable de l’approche biodynamique, Demeter-International vient d’adopter des critères visant à élaborer de nouvelles formes de coopération socio-économique. Cette décision a été prise par les représentant(e)s de 23 associations nationales dans le contexte de l’assemblée générale des associations Demeter tenue du 11 au 15 juin en Italie. Le Luxembourg était représenté par Änder Schanck et Anja Staudenmayer qui y ont participé en tant que représentants de la section Demeter au sein de l’asbl Bio-Lëtzebuerg.

En savoir plus sur Demeter

En savoir plus sur la section Demeter auprès de Bio-Lëtzebuerg