Actualités

Image: Le bras dans le plâtre, ce petit gamin a retrouvé le sourire (photo: Kevin Berkane)

NATURATA supporte les plus démunis du Bangladesh – aidez-nous à aider !

17.11.2016


Un bateau-hôpital offre des soins de santé

C’est une coutume qui nous est devenue chère : voilà quelques années déjà que NATURATA Luxembourg organise une action de récolte de dons afin de soutenir des personnes vulnérables. Dans cet esprit, on adresse un appel à notre aimable clientèle : aidez-nous à aider, dans la mesure où vous pouvez et voulez le faire. Et voilà comment ça se passe : tout au long de la campagne (1er décembre 2016 – 15 janvier 2017) vous pouvez faire don de vos timbres NATURATA. Des conteneurs acryliques sont prévus à cet effet – vous les trouverez tout près de la caisse dans votre magasin NATURATA. Une fois l’action terminée, on compte les timbres pour établir leur contre-valeur en euro. Le résultat est arrondi et finalement, NATURATA double le montant pour verser la somme intégrale en faveur de la bonne cause.

Amitié avec le Bangladesh

Cette année, le choix s’est porté sur « Friendship Luxembourg asbl » . Née en 2006, cette asbl se veut une structure d’appui international en termes de ressources humaines et financières pour l’ONG « Friendship » basée au Bangladesh. Étant une ONG agréée par le Ministère des affaires étrangères Luxembourgeois, celle-ci organise un éventail de programmes destinées à soutenir les populations les plus démunies et isolées du Golfe du Bengale et du Nord du Bangladesh. Dans ce contexte, il est tout d’abord question de garantir l’accès aux soins de santé primaires, car « aucun développement n’est possible tant qu’il y a de la souffrance immédiate ».

Bouleversement climatique et marginalisation sociale

Dans cette région particulièrement touchée par le changement climatique, des cyclones, des inondations catastrophiques et la montée graduelle du niveau de la mer menacent les bases d’existence de la population déjà défavorisée. Pas mal de femmes s’engagent comme couturières dans les usines de vêtements qui fournissent toute l’Europe avec des articles vestimentaires de bonne qualité mais produits dans de mauvaises conditions. Vu la complexité de cette situation, des solutions durables sont exigées. Dans ce sens, « Friendship » poursuit une approche exemplaire.

Apporter une aide durable

Fondée en 1998 au Bangladesh par Runa Khan, une dame engagée de la couche sociale supérieure du Bangladesh, et Yves Marre, entrepreneur français, pilote professionnel et passionné de voile, « Friendship » lie une connaissance intime du terrain aux valeurs humanistes. Au même temps, l’ONG se caractérise par une approche innovante et l’utilisation des technologies modernes en faveur des populations démunies dans des régions difficilement accessibles. En 2002, « Friendship » met en service le premier bateau-hôpital du pays. Depuis cette année, celui-ci a permis de traiter plus d’un million de patients. Pour leur apporter des perspectives d’avenir, l’organisation a successivement étoffé ses programmes couvrant entre autres l’éducation primaire ainsi que l’alphabétisation des adultes, la prévention des catastrophes naturelles et le secteur de micro-finance.

Image: Les foules affluent au bord des fleuves quand le bateau apportant de l’aide arrive. Ce sont principalement les femmes qui espèrent obtenir des soins médicaux pour elles-mêmes et leurs enfants. (photo: Eilo Elvinger)

Une bonne santé est fondamentale

En 2011, le fameux « Rainbow Warrior II », bateau emblématique de Greenpeace ayant parcouru les océans du globe pour défendre l’environnement, a été offert à « Friendship » et converti en bateau-hôpital entre 2011 et 2012 grâce notamment à la contribution de Friendship Luxembourg. Ayant gardé la première partie de son nom, il a été mis en service en tant que « Rongdhonu (= arc-en-ciel) Friendship Hospital » . Dans le Golfe du Bengale, il accueille en moyenne 5.000 patients par mois. Les services prestés à bords sont gratuits, sous réserve d’un « droit d’inscription » extrêmement modique (de l’ordre de 5 BDT, soit 0,05 €). La grande majorité des bénéficiaires du projet sont les femmes et les enfants. NATURATA veut contribuer à assurer la continuité du projet et à maintenir l’amitié entre le Luxembourg et les populations démunies du Golfe du Bengale sous le signe de l’arc-en-ciel – toujours dans le but de rendre espoir et dignité aux personnes concernées. Bref, on veut aider. Merci de nous aider à soutenir ce projet.


Pour en savoir plus :


- Vite lu : le Bangladesh, « Friendship » et « Rongdhonu »
- Galerie d’images 1: Le « Rongdhonu », un bateau-hôpital pour le Bangladesh
- Galerie d’images 2 : D’autres programmes mis en œuvre au Bangladesh par « Friendship »

Pendant la période de campagne, une série d'affiches exposées dans le hall d'entrée de NATURATA Munsbach vous informe sur la coopération avec Friendship Luxembourg.

- Site officiel de Friendship