Actualités

Image: Des produits de la NATURATA Bio Boucherie à Munsbach

Les travaux de transformation effectués au NATURATA Bio Marché à Munsbach sont achevés !

30.10.2014


Peut-être, vous avez pu constater ce mois-ci, que bien des choses ont bougées au NATURATA Bio Marché de Munsbach. Des travaux de transformation ont été effectués et – pendant la période de transition – bien des produits ont dû trouver un nouvel emplacement.




Tout d’abord, la NATURATA Bio Boucherie a été installée au magasin. Depuis le 1er octobre, on propose ici aux clients, de la viande bio et des produits de viande comme du salami, des saucisses, du poulet grillé, des sandwichs mais aussi des salades fait maison et du taboulé. Les clients apprécient la gamme des produits offerts et le fait qu’ils peuvent adapter leur achat en viande à leurs besoins. Nous sommes bien contents que la NATURATA Bio Boucherie a du succès. Franz-Josef Bauer, Tamara Welter et Petra Grossinet vous y proposeront de temps à autre de nouveaux produits et on peut être curieux ce qu’ils vont préparer pour les fêtes de Noël et les fêtes de fin d’année…



Des produits réfrigérés ont dû faire place à la Bio Boucherie et il fallait donc aménager le rayon frais. Un nouveau rayonnage frigorifique d’une longueur de 12,5 mètres fut installé. Ici, le tofu, les rouleaux printaniers, le yaourt, le beurre, le fromage et le lait trouvent bien leur place. Mais quel travail d’évacuer l’ancien rayonnage frigorifique pour faire place au nouveau ; de le vider – puis de ranger les produits à nouveau. Heureusement, cela en valait la peine : maintenant, tout a un aspect bien soigné et ordonné.





À cause du nouveau rayonnage frigorifique, l’étagère à vin a dû être déplacée. Elle est désormais moins haute et les bouteilles de vin sont faciles à prélever. En cas de besoin, les emballages cadeaux pour bouteilles se trouvent d’ailleurs à portée de main.

Maintenant, plus de raison de „chercher“ un produit réfrigéré: c’est sûr et certain qu’il se trouve dans le nouveau rayonnage frigorifique !

Mais allez-y à Munsbach et jugez vous-même !