Actualités

Image: Daniela Noesen (à dr.) a présenté la « pain de l'avenir » avec les hôtes de l'édition 2014: Peter Neessen et Doris Michels

Semer l'avenir 2014 : également un geste politique

10.10.2014


En 2014, l'agriculture biodynamique fête ses 90 ans. Voilà pourquoi l'action « Semer l'avenir » s'est tenue dans une ferme Demeter, à savoir la communauté d'exploitation « Terrenhof » à St. Vith en Belgique.

En fait, c'était la sixième édition de l'action sous les auspices de l'asbl Bio-Lëtzebuerg. A 14hrs, rendez-vous était pris pour les 80 participant(e)s au Terrenhof. Après quelques mots de bienvenu présentés par le propriétaire Peter Neessen, c'était Daniela Noesen, la présidente de Bio-Lëtzebuerg, qui donna une petite introduction à l'action « Semer l'avenir » soulignant, entre autres, que les personnes qui se réunissent chaque année pour semer des grains de céréales dans une action commune, donnent un signal pour la société.

En assumant sa responsabilité pour une alimentation saine, ils rappelent non seulement le cercle de la vie (le grain qui tombe en terre et meurt pour porter beaucoup de fruit), mais ils soutiennent aussi une agriculture sans OGM ni brevets, puisque la semence utilisée provenait exclusivement de la ferme Terrenhof qui réutilise depuis 25 ans une partie de sa récolte pour faire sa propre semence biodynamique. Ainsi, l’action se veut aussi un soutien pratique aux fermiers indépendants des grands groupes internationaux : l’agriculture et l’alimentation doivent viser au bien commun et non aux intérêts financiers de quelques-uns. Tout ça fut exprimé par le geste symbolique du semis commun mené sous la direction compétente de Peter Neessen et avec des grains de seigle provenant de sa ferme.



80 semeurs et semeuses sur un seul champ - une expérience inoubliable pour tou(te)s les participant(e)s et un geste hautement symbolique

Coup d'envoi pour le prochain cycle


Une fois terminée l'action pratique, les hôtes ont tranché le « pain de l'avenir ». Ainsi la boucle était bouclée et le cercle éternel du semis et de la récolte fut complété une fois de plus. Pour célebrer ça, une petite collation bio a été servie aux participant(e)s. Ensuite, le film « Les moissons du futur » par Marie-Monique Robin a été projetée, ceci grâce au soutien de FIAN Belgique. Cette organisation qui défend le droit à l'alimentation adéquat comme l'un des droits de l'homme, avait participé pour la première fois à l'action « semer l'avenir » .

La projection en étable était suivi d’un débat ouvert parce que l’action « Semer l’avenir » s‘adresse aussi au monde politique pour que celui-ci continue à œuvrer pour l’absence des OGM dans les champs et dans les assiettes – tant sur le plan national qu’européen.

Un rapport détaillé de l'action sera publié dans l'« Agrikultur » (mensuel des fermiers bio de Bio-Lëtzebuerg). Et l'année prochaine, on verra comment la semence du Terrenhof aura évolué parce que, en semant l'avenir, un nouveau cycle de vie a commencé ...

Pour le détail de l'événement, visitez le site de Bio Lëtzebuerg asbl

L'historique de l'action est résumé sur le site de « Semer l'avenir »