Actualités

Image: « Une forte communauté »: Lors de l'inauguration officielle, Mme la Ministre des Classes Moyennes, Françoise Hetto-Gaasch, a fait l'éloge du réseau OIKOPOLIS

« Bon comme du pain » - L'OIKO-Bakhaus reprend la tradition de la Boulangerie Artisanale

2.10.2013


Pour le dire de suite: l’approvisionnement de tous les fidèles de la Boulangerie Artisanale Obertin reste assuré. Les excellents pains et petits pains complets portant le label bio ainsi que toute la gamme Demeter, auparavant produits à Remerschen, sont maintenant fabriqués au Syrdall. Pour être précis, au centre OIKOPOLIS. La boulangerie OIKO Bakhaus y a démarré en été 2013 prenant le relais de la Boulangerie « Pains Obertin ».

« Une forte communauté »

Lors de l’ouverture officielle, tenue le 1er octobre au sein du centre OIKIOPOLIS à Munsbach, c’était Mme la Minstre Françoise Hetto-Gaasch qui nomma le réseau OIKOPOLIS « une grande et forte communauté » des entreprises mettant en avant des objectifs écologiques. M Nicolas Welsch, maire de la commune de Schuttrange, souligna, lui aussi, le caractère exemplaire du centre OIKOPOLIS faisant référence tant à sa stratégie en matière du développement durable qu‘aux efforts pris pour l’agriculture biologique - sans pour autant oublier les bâtiments esthétiques et économisant de l’énergie.

Par aillleurs, les hôtes d’honneurs avaient eu la même idée que Frank Obertin citant des dictons faisant allusion à l’importance culturelle du pain dans presque toutes les langues – du pain et des jeux romains au gagne-pain en passant par l’expression « bon comme du pain blanc ».

Par contre, c’est grace au savoir-faire de Frank Obertin qu’un nombre croissant des consomateurs invétérés du pain blanc ont découvert et apprécié les pains gris, foncés, complets ou même à graines. En fait, c’était pour sauver ce trésor de recettes, que la transformation de l’ancienne boulangerie artisanale en OIKO-Bakhaus avait vu le jour.

Le meilleur de deux mondes

Le départ à la retraite de Fränk Obertin et le problème de sa succession, non résolu, avaient déclenché cette initiative. Il s’agissait, dans l’intérêt d’un grand nombre d’intéressés – les fournisseurs de céréales bio, les filiales NATURATA fournies depuis Remerschen et l’ancienne clientèle d’Obertin – d’assurer pour l’avenir toute la chaîne de la transformation, des céréales aux farines, aux pains et autres produits typiques de boulangerie, dans le respect des critères d’une production biologique.

Installée dans le grand hall du bâtiment OIKOPOLIS, le nouveau site se prête à merveille pour l’approvisionnement de toutes les filiales de NATURATA, en plus du supermarché d’en face. A part de ça, les produits signés OIKO-Bakhaus sont délivrés à toutes les boutiques bio du Grand-Duché à base (presque) journalière – de lundi à samedi.

Le maintien dans l’emploi de toute l’équipe des boulangers permet que leur expérience de trente années et leur savoir profitent à la nouvelle société. Cela contribuera certainement à maintenir la production de céréales biologiques au Luxembourg, et même de l’élargir.


Plus d'info:
www.bio-baecker.lu