Actualités

Image: OIKOPOLIS: Rapport de durabilité 2013

Vient de paraître: OIKOPOLIS présente son 1er rapport de durabilité

24.9.2013


De bonne heure pour l’OEKOFOIRE 2013, le groupe OIKOPOLIS présente son tout premier rapport de durabilité. Dans 63 pages, la publication en langue allemande explique notamment le concept de durabilité soutenu par le groupe OIKOPOLIS et les conséquences résultant de cette interpretation. Car en effet, bien que le concept de durabilité soit très populaire, sa définition reste assez vague.

Par contre, notre rapport donne un aperçu des différents aspects formant, selon notre point de vue, l’idéal de la durabilité. Agir dans son sens implique de tenir compte des besoins des générations à venir et d’en orienter ses actions – au niveau social et mental pas moins que dans le domaine de l’économie et, bien sûr, de l’écologie.

Responsabilité sociale et protection de l’environnement


L’impact de toutes ses composantes sur le concept de la durabilité visée par OIKOPOLIS est évident. C’est pour ça que la nouvelle publication présente une panoplie d'activités différentes n’étant à la fois plus qu’un inventaire instantané. On y informe, entre autres, du cadre sociétal dans lequel se situe le groupe OIKOPOLIS et dont il dérive sa responsabilité social.

D’autre côté, les mesures prises par nos entreprises pour le bien de la durabilité écologique se déclinent en plusieures manières d’épargner les ressources naturelles. Dans ce contexte, il est question du transport et de la mobilité, de l’immotique, la stratégie d’emballages et de la gérance des déchets, pour ne nommer que quelques exemples.

Pour conclure, le rapport donne une première ébauche de la compensation carbone vue par OIKOPOLIS. L’émission de gaz carbonique étant un mal inévitable de nos jours, le groupe OIKOPOLIS vise non seulement à réduire ses émissions à un stricte minimum, mais aussi à compenser les émissions causées par ses activités. Pour de nombreux raisons, nommées dans le rapport, l’agriculture biologique s’impose comme destinataire idéal des prestations compensatoires.

Projet durabilité: on reste dans le coup

En plus de tout cela, la coopération du groupe OIKOPOLIS avec le Centre de Recherche Public Henri Tudor continue à porter ses fruits. C’était avec l’aide des rechercheurs du CRP HT qu‘on avait confectionné un outil de documentation des émissions carboniques générées par les differentes activités du groupe OIKOPOLIS et/ou les entreprises de son reseau. Cet outil facilite le calcul et l’analyse de l‘empreinte carbone du groupe OIKOPOLIS d’année en année permettant ainsi d’optimiser les investissements en faveur de la durabilité écologique. La publication continue de ces efforts va de soi.

Actuellement, on vise un autre projet dont la mise en pratique base sur notre collaboration avec le Centre Tudor: la participation au programme européen INTERREG dédié à l’étude de la durabilité. Le coup d’envoi vient d’être donné.
Là aussi, on vous tiendra au courant.

Cliquez ici pour télécharger le rapport de durabilité (version PDF)