Actualités

Image: ...

OIKOPOLIS NEWS: la nouvelle édition est sortie!

11.12.2012


Avant que l’année se termine, le groupe OIKOPOLIS complète la demi-douzaine en publiant la sixième édition de son magazine OIKOPOLIS NEWS – plein de nouvelles et informations. Au centre d’intérêt, entre autres, la modification des statuts du groupe et les effets du dit changement pour les responsabilités personnelles.

En principe, le groupe OIKOPOLIS veut renforcer l’élément social et interactif au sein de l’organe directoire. La direction a toujours été assistée par un conseil consultatif dont les membres se sont recrutés parmi des employé(e)s occupant des postes responsables. Lors d’une assemblée générale extraordinaire au mois de mai dernier, l’organe directoire du groupe s’est redéfini de la manière suivante: le conseil d’administration (Verwaltungsrat) a été remplacé par un directoire proprement dit et un conseil de surveillance (Aufsichtsrat).
Outre le conseil de surveillance, le groupe s‘est créé d’autres organes purement délibératoires afin de promouvoir les structures associatives du groupe. Ces conseils consultatifs, intégrant des employé(e)s des trois sociétés principales du groupe (BIOGROS SA, NATURATA SA et OEKimmO SA), sont désormais à disposition du directoire général et des directoires respectifs des trois sociétés susmentionnées.

La famille s’accroît

Outre les trois sociétés mentionnées, le réseau d’OIKOPOLIS Participations s’agrandit aussi par des sociétés BIO-OVO SA (emballage et marchandisation des œufs bio) et d‘une laiterie à la ferme du Kass-Haff actuellement en voie de construction. Cette laiterie sera membre de la BIOG.

Quant à la famille NATURATA Bio-Marché, trois nouvelles filiales vont s’y ajouter, entre autres un bio-marché situé au futur centre commercial « Terre Verte » à Esch/Belval duquel l’OIKOPOLIS News présente un rapport spécial. En plus, une nouvelle « sous-marque » NATURATA viendra joindre NATURATA Bio@Home, NATURATA Akzent et NATURATA Bio-Resto: NATURATA Biobau, un magasin des matériaux de construction écologique qui ouvrira ses portes à Munsbach à la mi-janvier 2013.

La durabilité dans la ligne de mire

Dans un autre article, le magazine aborde les efforts faits par le groupe OIKOPOLIS pour une gestion d’entreprise durable décrivant la collaboration avec le Centre de Recherche Publique Henri Tudor. À l’aide d’un outil informatique développé par l’institut, OIKOPOLIS est en mesure de documenter et évaluer ses émissions de dioxyde de carbone, sa consommation énergétique et celle d’eau et, surtout, mésurer la consommation de ressources naturelles dans d’autres contextes, p.ex. sa production des déchets. Tout ça vise à élaborer, au fil du temps, un catalogue de mesures d’économie d’énergie spécialement conçu pour le groupe OIKOPOLIS.

Activités diverses

Pierre qui roule n’amasse pas mousse – plusieurs articles d‘OIKOPOLIS NEWS en font preuve. Chez OIKOPOLIS, en prend ses proverbes à cœur – en renouvelant la toiture végétale, en organisant des conférences impulsantes ou encore en se présentant aux foires. Pendant l’année écoulée, les participations de BIOG et NATURATA à la foire agricole et à l'Oekofoire ont connu un succès énorme.

Et si le grand public reste favorable à OIKOPOLIS – tant mieux! Car l’année prochaine, le groupe vise à répondre aux besoins accrus en capital à l’aide d’une offre publique. C’est en vue de ce projet que se termine l’édition actuelle d’OIKOPOLIS News.

Téléchargez la version complet en allemand: Oikopolis news 6 - Dezember 2012_internet.pdf