Actualités

Image: Semer l’avenir, 4ème éd., à Toodler

Semer l’avenir, 4ème éd., à Toodler

10.10.2012


Le 30 septembre dernier, le Bio-Lëtzebuerg ensemble avec l’Initiative « Luxembourg sans OGM » et la Lëtzeburger Saatbaugenossenschaft (LSG) ont invité à une action collective de semis sans OGM à Toodlermillen. C’était déjà la quatrième édition de l’action au Luxembourg, mais la première fois que le Bio-Lëtzebuerg était chargée de son organisation. Bien entendu, cette association n’a vu le jour qu’au mois de février passé suite à une fusion des deux associations agricoles « Demeter » et « bio-LABEL ».

Coude à coude avec MM les ministres de l’Agriculture, Romain Schneider, et du Développement durable, Marco Schank,ainsi que du bourgmestre de Goesdorf, Norbert Maes, les participants ont semé dans un champ de la ferme Keiser des graines du blé biodynamique provenant du sélectionneur Peter Kunz.

L’action « Semer l’avenir » a pris son origine en Suisse, initiée entre autres par Monsieur Kunz. Actuellement, elle se tient dans une petite douzaine de pays. Dans des tests variétaux réalisés par l’IBLA (Institut fir Biologësch Landwirtschaft an Agrarkultur Luxemburg a.s.b.l.) en coopération avec l’Administration des Services techniques de l’Agriculture ASTA, la variété biologique « Ataro » s’est avérée le mieux adaptée aux conditions de l’agriculture biologique luxembourgeoise, raison pour laquelle elle a été choisi pour l’action.

De la récolte de l’action « Semer l’avenir » de 2011, les organisateurs avaient fait du pain nommé « pain de l’avenir » qui était distribué et dégusté le jour même de la réédition de l’action en 2012. Ainsi, tout un chacun, paysan un pas, a eu l’occasion de s’intégrer au cercle de semence, croissance et récolte, s’approchant de cette manière d’une agriculture fournissant des aliments qui sont « des vrais moyens à vivre, pas seulement de survivre », selon un dit de M le bourgmestre Norbert Maes.