Actualités

Image: Workshop le 7 juin 2012, organisé par Bio-Lëtzebuerg

Deux ministres débattent sur une politique agraire efficace avec des représentants paysans.

18.6.2012


Bio-Lëtzebuerg organisait le 7 juin 2012 une conférence avec Romain Schneider, ministre de l’agriculture et Marco Schank, ministre délégué du développement durable. Comme sujet était l’orientation du développement de la future agriculture nationale et communautaire sur la table.

Les deux orateurs spécialisés, Antje Koelling, experte en agronomie chez la “International Federation of Organic Farming Mouvement-IFOAM-EU” à Bruxelles, et Alexander Gerber du “Bund ökologischer Lebensmittelwirtschaft-BÖLW, Berlin”, détaillaient les sujets actuellement discutés au sein de la Commission Européenne, au Parlement Européen et dans les différentes organisations paysannes en Europe. Ils fournissaient un bon nombre d’explications spécifiques sur les programmes environnementaux dans l’agriculture et du « Greening », qui signalisent clairement un changement d’orientation de la politique agraire européenne. Steffi Zimmer et Raymond Aendekerk de l‘„Institut fir biologesch Landwirtschaft an Agrarkultur-IBLA“ présentaient les études luxembourgeoises à ce sujet. Celles-ci vont dans la même direction, à dire qu’il faut modifier l’orientation de la subvention agraire et différencier ses montants. Anja Staudenmayer de Bio-Lëtzebuerg, formulait clairement les revendications des producteurs bios luxembourgeois : continuer à subventionner suffisamment l’agriculture, mais lier ces prestations aux profits écologiques et sociaux dans le cadre d’une agriculture paysanne.

A côté des deux ministres Romain Schneider et Marco Schank, environs 35 intéressées participaient à la conférence et la discussion s’en suivant. Même s’ils ne voulaient donner des promesses claires à ce jour, ils affirmaient leur soutien au rôle sociopolitique de l’agriculture. Ils emportaient avec eux les revendications d’Anja Staudenmayer, de Bio-Lëtzebuerg, ainsi que l’étude sur la règlementation bio des orateurs Antje Koelling et Alexander Gerber.