Actualités

Image: Lait BIOG

Pourquoi la chaîne du froid est-elle si importante ?

8.5.2012


A la saison estivale toute proche, le trajet entre le supermarché et la maison peut influencer la durée de conservation du lait frais BIOG.

N’oubliez pas que notre lait frais BIOG est un produit naturel, vivant et non-microfiltré. Il a simplement été pasteurisé et homogénéisé pour éviter la formation d’une couche de gras. Contrairement au lait UHT chauffé à très hautes températures, il doit être stocké au rayon frais des magasins afin d’empêcher la croissance de bactéries acidogènes.

A partir du moment où vous déballer vos courses chez vous, la responsabilité de la conservation du lait frais est en grande partie entre vos mains. En effet, si la température de stockage maximale de 7°C est nettement dépassée pendant – disons – une demi-heure, les bactéries acidogènes ont le champ libre pour commencer à proliférer dans le produit, ce qui fera tourner le lait rapidement. Ce phénomène certes fâcheux ne résulte pas d’un défaut du lait mais d’une manipulation incorrecte d’un produit naturel et – surtout – vivant.

Nos tests l’ont montré :

A une température de stockage constante de 7°C, le lait s’est conservé une semaine de plus que la date de durabilité minimale. A la température de 4°C préconisée, nous avons même constaté une conservation prolongée de 2 semaines. Mais, si l’emballage a été exposé à la chaleur même pendant une courte période, la conservation s’est considérablement réduite.

Par conséquent, nous vous prions de veiller à ne pas briser la chaîne du froid durant le transport entre le magasin et la maison, surtout en période estivale, et de préférer une température de stockage de 4°C plutôt que 7°C. Lorsque vous utilisez le lait frais chez vous, ne laissez jamais le produit trop longtemps hors du frigo.


Bon été !


PS : Saviez-vous que les producteurs laitiers BIOG reçoivent 13 centimes de plus par litre de lait vendu et ce depuis janvier 2012?