Actualités

Image: Nouveaux fermiers BIOG

Deux agriculteurs bios adhèrent à la BIOG

11.8.2011


La communauté de la Bio-Bauere-Genossenschaft-Lëtzebuerg a pu accueillir deux nouveaux agriculteurs cette année.

Il y a environ 10 ans que Roland Scharll, un jeune fermier de l’Ösling, avait décidé après avoir été diplômé du Lycée Technique Agricole qu’il convertirait l’entreprise paternelle au bio dès qu’il en reprendrait les rênes. Mais il a rencontré un problème : sa ferme n’était pas assez grande pour maintenir son cheptel avec la production de fourrage.

Ce n’est que l’an dernier que Roland Scharll a enfin pu louer des terres supplémentaires à un agriculteur du village afin de disposer d'une superficie suffisante. Son exploitation laitière est donc en reconversion depuis 2010 et pourra prochainement fournir du lait pour les produits BIOG fabriqués chez Luxlait.
Portrait de Roland Scharll

Henri Philipp, le second nouvel agriculteur BIOG, cultive des fruits et légumes biodynamiques. Bien qu'agriculteur d’origine, il a longtemps travaillé dans un autre secteur. Une maladie l’a fait se tourner vers un mode de pensée global et biologique.

Comme sa femme et lui possédaient des terres louées, ils ont eu l’idée d'en reprendre quelques-unes et de les exploiter eux-mêmes. Depuis 2008, il cultive des pommiers et des poiriers sur les sols fertiles des rives de l’Alzette, à Steinsel. En premier lieu, il a adhéré au BioLABEL et a décidé un peu plus tard de faire un pas de plus et de rejoindre le Demeter Bond Lëtzebuerg en 2010. Monsieur Philipp cultive en outre des légumes bios qu’il vend à ses clients particuliers.
Portrait de Henri Philipp

Roland Scharll et Henri Philipp sont deux défenseurs actifs et convaincus de l’agriculture biologique, un atout réel pour la BIOG.