Actualités

Image: BIOG Lait UHT

NOUVEAU chez BIOG - lait à longue conservation

13.5.2011


Juste pour la foire de printemps, BIOG en coopération avec Luxlait présente ce nouveau produit au marché. Tout en sachant que les procédures nécessaires à cette longue conservation provoquent une baisse de la qualité fraicheur du lait, les responsables ont décidés de satisfaire la demande des clients pour un tel produit. On peut constater dans les supermarchés mais aussi dans les magasins spécialisés tels que NATURATA que la tendance consommateur s’oriente de plus en plus vers des laits ayant des dates de consommation plus longues.

Malgré importation, supplément aux producteurs bio

Actuellement il existe encore un problème quantitatif pour l’élaboration de ce produit. Pour stériliser et emballer ce lait il faut une quantité minimale de 20.000 litres de lait frais bio. Cette quantité n’est actuellement pas disponible auprès des producteurs luxembourgeois car le lait doit être très frais pour la stérilisation. En conséquence Luxlait doit dans une première phase importer une quantité non négligeable de lait frais bio pour pouvoir réaliser ce produit, ceci jusqu’au moment où des nouveaux producteurs de lait bio seront recrutés au Luxembourg. Toutefois un Bio-plus de 10cts par litre de ce nouveau lait vendu, sera mis en compte des producteurs bio actuels.

Luxembourg a besoin de plus d’agriculteurs biologiques

Cela fait maintenant 10 ans que la coopération BIOG/Luxlait était entamé avec la mise au marché d’un premier lait frais bio. En 2006 suivait le lait frais demi-écrémé. L’année passé s’est vue vendre un peu plus d’un million de litres de ce lait dont environs 60% de lait entier. Actuellement dix fermiers bio (un onzième est en conversion) livrent leur lait à Luxlait pour produire ces lait mais aussi trois sortes de yaourts et deux variantes de crème glacé, le tout sous la marque BIOG. Une autre ferme laitière exploite sa propre fromagerie pour y produire différents fromages frais mais aussi des fromages durs.

Les responsables chez BIOG espèrent qu’avec l’introduction du nouveau lait à longue conservation, la vente d’encore plus de lait ce qui permettra à d’autres fermes laitières de se convertir vers l’agriculture biologique.

Lien au communiqué de presse